Articles

La terre cuite, autrefois considérée comme un matériau traditionnel, connaît aujourd’hui une véritable renaissance dans le monde de la décoration.

 Sa texture organique, ses nuances chaudes et sa capacité à capturer la lumière lui confèrent un charme intemporel.

Explorez avec nous comment la terre cuite devient le protagoniste d’une nouvelle ère de design intérieur.

Nos produits disponibles

La terre cuite, origines et Héritage Historique :

La terre cuite tire ses origines des temps anciens, remontant à l’ère néolithique où nos ancêtres ont découvert la magie de modeler la terre pour en faire des objets utiles et artistiques.

Depuis lors, cette pratique s’est transmise de génération en génération, évoluant pour devenir une forme d’art à part entière.

De la Grèce antique à la Renaissance italienne, de l’art islamique à l’art précolombien, la terre cuite a transcendé les frontières géographiques et les époques. Elle laisse derrière elle un héritage durable.

Un Retour aux Sources pour une élégance rustique et chaleur naturelle :

Dans un monde de plus en plus connecté et technologique, la terre cuite incarne un retour aux sources, une mise en valeur de l’artisanat et de la simplicité.

Bien que profondément enracinée dans la tradition, la terre cuite n’a pas peur de se réinventer. Elle s’adapte aux exigences de la vie moderne. 

Les artisans du monde entier redécouvrent les techniques ancestrales de modelage, de cuisson et de finition, donnant naissance à des pièces uniques et authentiques. 

 Le produit apporte une touche d‘élégance rustique et de chaleur naturelle. Ses teintes chaudes, allant du rouge brique au brun terre, évoquent une atmosphère authentique et accueillante.

La polyvalence de la terre cuite est l’une de ses caractéristiques les plus remarquables. Que ce soit dans une cuisine rustique, un salon contemporain ou une terrasse ensoleillée, ce matériau s’intègre à tous les styles de décoration. 

Ses possibilités d’utilisation sont infinies : revêtements de sols, dosserets de cuisine, murs décoratifs, sculptures d’intérieur et bien plus encore. De plus, la terre cuite est souvent appréciée pour sa durabilité et sa résistance. Faites un choix judicieux pour les espaces à fort passage.

Durabilité et Respect de l’Environnement :

En plus de son attrait esthétique, ce produit est également appréciée pour son caractère éco-responsable. Fabriquée à partir d’argile naturelle et cuite à des températures relativement basses. Elle est considérée comme un matériau respectueux de l’environnement.

De plus, sa durabilité intrinsèque en fait un choix judicieux pour ceux qui recherchent des solutions durables dans leur décoration intérieure.

La terre cuite, un matériaux polyvalent :

Elle est un matériau qui peut être associé à de nombreux éléments pour créer des décors harmonieux et attrayants. Voici quelques idées d’associations pour mettre en valeur la beauté de la terre cuite dans votre décoration

  1. Bois naturel : L’association de la terre cuite avec des éléments en bois naturel crée une ambiance chaleureuse et rustique. 
  2. Matériaux naturels : Outre le bois et les textiles, d’autres matériaux naturels tels que la pierre, le zellige ou le bambou peuvent également être associés à la terre cuite. C’est une ambiance organique et authentique que vous obtiendrez.
  3. Couleurs complémentaires : La terre cuite se marie bien avec une palette de couleurs telles que les nuances de vert olive, de bleu marine ou de jaune moutarde. Ces couleurs créent un équilibre visuel et mettent en valeur la richesse des nuances de la terre cuite.

De ce fait, vous pouvez créer des espaces intérieurs qui mettent en valeur la beauté intemporelle de la terre cuite. Mais aussi, réveler votre style personnel et vos préférences en matière de décoration

Autres propositions

En conclusion, la terre cuite demeure un élément incontournable de la décoration intérieure. Il est capable d’apporter une touche d’authenticité et de caractère à tout espace. Son élégance intemporelle, sa polyvalence et son adaptabilité en font un choix privilégié pour ceux qui recherchent une esthétique à la fois traditionnelle et contemporaine. 

Que ce soit pour habiller un sol, animer un mur ou agrémenter un jardin, ce produit continuera à séduire et à inspirer les amateurs de décoration du monde entier.

La pose et l’entretien des émaux de Briare, vous questionnent. Vous avez craqué pour les émaux de Briare et souhaitez poser vous-même votre mosaïque ? Découvrez comment poser des plaques d’émaux de Briare, mais aussi comment entretenir ce revêtement de sol et de mur.

La pose des émaux de Briare

Les émaux de Briare, s’ils peuvent être vendus sous forme de mosaïque à assembler soi-même, peuvent aussi être commercialisés sur une trame de fibre en verre. Cette dernière solution offre un véritable avantage au moment de la pose.Comme pour un carrelage classique ou une faïence, le fait que vos émaux de Briare soient placés sur un filet en fibre de verre vous permet de bénéficier d’une plaque à coller sur votre support final.

Pour une pose au sol, utilisez du ciment-colle et un peigne spécial. Étalez le ciment-colle de manière uniforme sur le sol grâce au peigne. Ensuite, placez vos plaques d’émaux de Briare et utilisez si besoin un marteau en caoutchouc et un niveau. Cela vous permet de vous assurer d’une pose parfaite de chaque plaque d’émaux. Si le ciment sort au niveau des joints, retirez le surplus afin d’obtenir un résultat le plus esthétique possible.

Crédence en Emaux de Briare

Pour une pose au mur, le concept est le même. Toutefois, vous devez utiliser un tasseau ou des vis pour soutenir la mosaïque sur plaque.

Laissez sécher durant au moins 12 heures. Ensuite, préparez votre joint en utilisant de la poudre à laquelle vous additionnerez de l’eau selon les recommandations du fabricant sur l’emballage. Une fois que vous avez obtenu une pâte souple et homogène, étalez le joint sur les émaux de Briare avec une spatule en caoutchouc. Faites pénétrer dans les interstices pour obtenir un joint bien homogène. Retirez le surplus sur les émaux. Frottez légèrement avec un chiffon doux, n’utilisez pas d’eau qui risquerait de creuser les joints.

Le lendemain, utilisez un chiffon avec du vinaigre blanc pour redonner de l’éclat à vos émaux de Briare ternis par le joint.

L’entretien des émaux de Briare

Les émaux de Briare s’entretiennent de manière est assez simple comme un sol en grès cérame émaillé. Il n’est pas conseillé d’utiliser des produits gras. La plupart du temps, utiliser une serpillère et de l’eau chaude peut suffire. Pour un entretien quotidien, cette solution simple et naturelle est parfaite. En effet, elle n’agresse ainsi pas votre sol émaillé.

Les produits à utiliser pour entretenir votre sol en émaux de Briare? Diluer un peu de savon noir dans de l’eau chaude ou quelques gouttes de produit vaisselle. Retrouverez également quelques produits ménagers tout à fait naturels pour un sol propre et pour conserver l’éclat de vos émaux.

Votre sol en émaux de Briare est taché? Vous pouvez utiliser du vinaigre blanc, notamment pour les traces de rouille ou de calcaire, mais aussi pour les matières collantes. Attention, ne mettez pas trop de vinaigre blanc et rincez bien après nettoyage.

Le terrazzo en quelques mots

Comment utiliser le terrazzo ? Commençons par revenir sur ce qu’est le terrazzo avant de l’intégrer dans votre décoration d’intérieur. Ce matériau est composé de fragments de pierre naturelle ou de marbre mélangés avec du ciment. C’est un revêtement tout à fait spécifique qui offre de nombreux avantages :

  • un vaste choix de couleurs ;
  • un matériau résistant offrant une grande durabilité ;
  • un entretien simple ;
  • des motifs et des dimensions variés pour une décoration personnalisée ;
  • un matériau écologique.

Depuis quelque temps, le terrazzo revient en force avec le retour du style Art Déco.

Comment utiliser le terrazzo pour un sol ?

Dans un premier temps, on peut parfaitement imaginer le carrelage terrazzo au sol. Aujourd’hui, pour un revêtement de sol, le choix est assez important entre le carrelage classique avec petits ou grands carreaux, le linoléum, la moquette ou encore l’indémodable parquet. Pourtant, le carrelage terrazzo est un sol qui fait toute la différence. Entre style et robustesse, il répond parfaitement à tous vos besoins.

Ce sol offrant du caractère à votre décoration d’intérieur peut aussi trouver sa place sur une terrasse. Aussi, un sol en terrazzo extérieur est capable de valoriser votre terrasse et d’en faire un lieu élégant et convivial simple à entretenir. De plus, en extérieur, le terrazzo est parfaitement approprié grâce à sa grande imperméabilité due à son processus de polissage

Branco Estremoz 

U

Le terrazzo en cuisine

Comment utiliser le terrazzo en cuisine ? Si vous avez envie de mettre du terrazzo dans votre intérieur, mais que vous n’avez pas encore d’idées précises pour l’utiliser, sachez qu’il trouve parfaitement sa place en cuisine. Le terrazzo intervient dans cette pièce de différentes manières selon vos envies.

Dans un premier temps, on l’imagine très bien au sol. Le terrazzo étant imperméable et résistant, il saura résister longtemps aux diverses agressions dans une cuisine (chutes d’objets, taches, humidité, etc.).

Vous souhaitez jouer la carte de l’originalité, pourquoi ne pas imaginer un sol en terrazzo sur une partie seulement de votre cuisine, par exemple autour d’un îlot central ? Le terrazzo peut s’associer avec d’autres sols à l’image d’un parquet bois de belle qualité ou même avec un autre type de carrelage. Il est également possible de l’imaginer au niveau de votre table de cuisine pour délimiter l’espace préparation et l’espace repas. 

Vous souhaitez jouer la carte de l’originalité, pourquoi ne pas imaginer un sol en terrazzo sur une partie seulement de votre cuisine, par exemple autour d’un îlot central ? Le terrazzo peut s’associer avec d’autres sols à l’image d’un parquet bois de belle qualité ou même avec un autre type de carrelage. Il est également possible de l’imaginer au niveau de votre table de cuisine pour délimiter l’espace préparation et l’espace repas. 

Comment utiliser le terrazzo dans la salle de bains ?

La salle de bains est également une pièce parfaite pour accueillir du terrazzo. Imaginez-vous prendre un bain dans une pièce à la décoration placée sous le signe de l’élégance. Sa résistance à l’eau en fait un matériau qui ne se détériorera pas dans la salle de bains et lui offrira un design unique.

Ici, on peut parfaitement l’imaginer sur le sol, mais aussi au mur. Là encore, toutes les possibilités sont offertes, seule votre imagination fixera les limites.

Ce matériau style marbre peut être posé uniquement au sol, sur une partie ou dans toute la pièce. Idem pour le mur.

Il est même possible d’envisager une partie du sol recouvert de terrazzo avec un rappel sur une partie également au mur pour un design unique et donner du dynamisme à la décoration de votre salle bains.

Par exemple, cette configuration peut être imaginée au niveau de la baignoire pour la mettre en valeur

Les Emaux de Briare, voici son histoire et sa fabrication, c’est dans le Loiret, à Briare, qu’ils sont nés. Ce style de mosaïque unique saura apporter ce petit plus qui fera toute la différence dans votre décoration.

Une histoire de plus de 150 ans

Histoire et fabrication, voici tout ce que vous devez savoir sur les émaux de Briare. Tout d’abord, c’est au milieu du XIXe siècle que les émaux de Briare ont vu le jour. Jean-Félix Bapterosses, inventeur, industriel et homme politique né en 1813 et mort en 1885, ouvre sa première fabrique de boutons de porcelaine à Paris en 1845.

En 1850, cherchant un emplacement plus vaste pour agrandir son usine, il serait, selon la légende, tombé en panne avec sa diligence à Briare. C’est ici qu’il aurait découvert une faïencerie en difficultés financières.

Il s’installe alors à Briare pour y fabriquer des boutons et des perles, puis de la mosaïque. Briare devient alors la « Cité des Perles » en raison de la beauté de ses couleurs.

Des équipements modernes, une usine parfaitement située à 150 km de Paris et non loin de la Loire, toutes les conditions étaient réunies pour réussir.

émaux de Briare
Emaux de Briare Salle de Bain Sol/Mur

Fort de son succès dans la fabrication de boutons et autres perles, Jean-Felix Bapterosses se lance dans la fabrication de la mosaïque en émaux.

Durant la Belle Époque au XXe siècle, les émaux de Briare rencontrent un vif succès. Ils décorent les façades des immeubles tandis qu’un artiste, Eugène Grasset, confectionne des décors en émaux de Briare sur la façade de l’église Saint-Étienne de Briare. D’autres mosaïstes sont eux aussi séduits par la qualité et l’esthétisme des émaux de Briare.

Le succès des émaux de Briare a traversé les frontières, l’entreprise ouvre des filiales à New York, Bruxelles, mais aussi dans plusieurs villes d’Allemagne et de Suisse. L’entreprise familiale est cédée en 1962 par Société générale de fonderie avant d’être rachetée en 1996 par la société Les Jolies Céramiques sans Kaolin.

La fabrication des émaux de Briare

Les Emaux de Briare réalisent une fabrication de A à Z. De la conception au contrôle qualité en passant par la fabrication des matières premières et la production. L’entreprise a choisi de maîtriser intégralement le processus de fabrication pour s’assurer d’une mosaïque de la meilleure qualité possible.

Le procédé de fabrication se déroule en trois phases :

  • la fabrication de la pâte d’émail que l’on nomme « fritte » ;
  • le pressage en éléments et la cuisson dans un four en fusion ;
  • le tri, le collage et l’emballage.

La calcine cuite dans le bassin en fusion est faite de sable, de roches cristallines et de fondant.

Une fois le mélange chauffé à très haute température, il est déversé dans de l’eau froide. Cela permet une rédaction thermique pour obtenir la base de l’émail.

Pour obtenir une calcine colorée, les Emaux de Briare utilisent des oxydes métalliques colorants. Ils seront incorporés au moment de la fusion dans les fours. Aujourd’hui encore l’entreprise utilise les fours d’origine.

Enfin, les émaux sont assemblés sur une trame de fibre en verre pour coller la mosaïque par plaque.

Destiné au revêtement des sols et des murs, le bejmat nous vient du Maroc. Comment l’utiliser en décoration ? Arborescence Sud Ouest vous dévoile quelques conseils. 

Bejmat : un matériau venu du Maroc

Le bejmat est un matériau originaire de Fès au Maroc, c’est un cousin du zellige. Initialement ce fût un petit gâteau. Il a donné son nom au matériau de décoration en raison de sa forme proche.

C’est est une briquette de terre cuite naturelle ou vernie. Elle est utilisée en décoration au Maroc depuis le Xe siècle et connaît un très grand succès au XIVe siècle sous la dynastie des Nasrides et des Mérinidies. À l’origine, il se décline essentiellement en brun, vert, jaune et bleu. Viennent ensuite d’autres couleurs dont le rouge, utilisé à partir du XVIIe siècle.

Ce produit séduit par ses couleurs et la luminosité qu’il apporte aux riads marocains, mais aussi aux bassins de fontaines, aux hammams et aux mosquées. C’est un matériau incontournable au Maghreb.

Aujourd’hui, le Bejmat s’intègre parfaitement dans les foyers français désireux d’apporter un peu d’exotisme à leur décoration d’intérieur et d’extérieur.

Le Bejmat en décoration : nos conseils

Dans un premier temps, le bejmat trouve parfaitement sa place au sol. Ce revêtement est robuste et permet de jouer sur les couleurs et les formes, un calepinage en amont est nécessaire pour bien préparer la pose de votre sol en bejmat.

Très tendance il apporte du volume et du dynamisme à votre pièce et s’avère une parfaite alternative aux revêtements de sol classiques. Son aspect légèrement irrégulier apporte de l’authenticité à votre décoration au même titre qu’une tomette par exemple.

Dans la salle de bains, il est idéal, tant au sol que sur les murs. Remplacez la faïence traditionnelle par un bejmat aux couleurs chatoyantes et apportez une touche d’exotisme à votre espace. Jouez sur les formes et les couleurs autour de la baignoire ou dans la douche, voire au-dessus du lavabo.

Sa résistance à l’eau en fait un matériau parfait pour une salle de bains. Notre conseil : une pose en chevron au mur pour plus de dynamisme.

Toutefois, libre à vous d’opter pour une pose classique verticale ou horizontale de vos briquettes de terre cuite naturelle.

S’il trouve sa place dans la salle de bains, le bejmat est aussi particulièrement conseillé en cuisine en décoration : au sol pour son aspect robuste et son entretien simple, au mur pour apporter de la vie.

Au-dessus d’un plan de travail, là encore vous pouvez jouer sur les formes en alternant une pose horizontale et verticale. La pose en chevron est aussi envisagée selon le résultat souhaité.

Enfin, c’est à l’extérieur que le Bejmat en décoration peut aussi trouver sa place. Pour une terrasse aux accents orientaux, dans une cuisine d’été, autour d’une piscine, les formes et les couleurs de cette briquette en terre cuite vont apporter de la vie à vos espaces et une possibilité de personnalisation très séduisante.